T_turmeric_950px
Tania Jiménez, fondatrice de moitié-moitié // Photo: Salima Punjani

 

Une histoire, 

un rêve,

un projet…

Ce sont les souvenirs des saveurs d’enfance; ceux de longs soupers de Noël, des foodtrucks de Mexico, des desserts d’une tante, qui ont fait de Tania la gourmande qu’elle est devenue.

Mexicaine d’origine, montréalaise par choix et épicurienne par goût, Tania est avant tout une femme de coups de cœurs et d’ambitions. Voyager, cuisiner, apprendre, déguster une paleta; rien n’est fait à moitié. Pas même apprendre à cuisiner les recettes familiales par téléphone avec sa mère! Ainsi, douze ans après avoir déposé ses valises, le français en poche, et des centaines de recettes plus tard, son appétit d’apprendre est toujours aussi dévorant.

Designer graphique de formation, c’est cette même volonté d’aller au bout des choses qui pousse sa pratique vers la recherche, puis vers l’innovation sociale. Dans cet esprit, moitié-moitié est sa plus récente concoction et est, à l’image de sa fondatrice, un amalgame recherché de passion, d’ouverture, de curiosité et de gourmandise!